Réglementation relative à la faible teneur en soufre de l’Organisation maritime internationale (OMI)

Source : JoC

La nouvelle réglementation relative à la faible teneur en soufre de l’Organisation maritime internationale (OMI) entrera en vigueur le 1er janvier 2020. En vertu de cette réglementation, toutes les entreprises de transport maritime seront tenues de réduire leurs émissions de soufre de 85 %. 

Cette nouvelle réglementation vise à réduire l’impact environnemental du secteur et à améliorer considérablement la qualité de l’air.

Pour implanter en douceur la réglementation adoptée par la plupart des nations maritimes, même avant la date limite, il sera fondamental de disposer des stocks de carburant de soute contenant 0,5 % de soufre, ainsi que de l’infrastructure de ravitaillement nécessaire.

Les transporteurs ont plusieurs options pour remplir les exigences de l’OMI. En plus de se tourner vers le carburant à faible teneur en soufre, certains transporteurs commandent des épurateurs, qui réduisent la teneur en soufre à 0,5 %. Le gaz naturel liquéfié (GNL), utilisé actuellement dans certains commerces côtiers, est encore plus inoffensif pour l’environnement, quoique l’infrastructure de ravitaillement et la faible disponibilité du GNL entravent l’utilisation de cette option. Par conséquent, la vaste majorité des lignes mondiales (peut-être jusqu’à 95 %) passeront au carburant à 0,5 %, selon une étude de la Coalition for Responsible Transportation.

Les transporteurs et les propriétaires de cargaisons bénéficiaires s’attendent à une augmentation des coûts du carburant de soute cette année et l’année prochaine, en raison des coûts de production plus élevés du carburant à faible teneur en soufre. Selon Argus Marine Fuels, la semaine dernière, le prix du carburant de soute à haute teneur en soufre s’élevait à 410,70 $ la tonne métrique, comparativement à 545,40 $ la tonne métrique pour le carburant à faible teneur en soufre, soit une différence de 134,60 $ (33 %). Pour cette raison, le coût du transport pour chacun des conteneurs pourrait être haussé de 150 $ à 200 $ par EVP, selon la Coalition for Responsible Transportation, même si les coûts varieront en fonction de la longueur du voyage vers la côte Ouest ou la côte Est.

Delmar continuera de surveiller le marché et d’offrir le taux et les options de service disponibles les plus concurrentiels à nos clients. 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre représentant local de Delmar.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s