Avis important : À quoi s’attendre maintenant que Hanjin Shipping Co. est sous séquestre judiciaire?

Date : 07 septembre 2016
Objet : Avis important : À quoi s’attendre maintenant que Hanjin Shipping Co. est sous séquestre judiciaire?
Hanjin Shipping Co., un membre de l’alliance CKYHE, qui est composée des compagnies Cosco Container Lines, K Line, Yang Ming Line et Evergreen Line, a été mis sous séquestre judiciaire le 31 août 2016. Bien que Hanjin ne soit pas le transporteur principal de Delmar, ce nouveau rebondissement a des répercussions sur les marchandises qui sont expédiées par l’entremise de tous les membres de l’alliance, puisque la plupart des navires sont partagés entre ses membres.

Les marchandises qui devaient être transportées par Hanjin et qui se trouvent sur des navires amarrés dans des ports canadiens, dont le Hanjin Vienna V0091W, ont maintenant été déchargées aux terminaux respectifs de Vancouver et de Prince-Rupert. En ce qui concerne les conteneurs de Hanjin qui sont chargés sur des navires d’autres membres, tels que le Yang Ming Masculinity et le K-Line Greenwhich, les marchandises locales ont été traitées, rendues disponibles au ramassage et soumises à des frais garantis relatifs aux terminaux, alors que les marchandises qui devaient être expédiées vers des destinations intérieures, comme Toronto et Montréal, sont en attente pendant que les compagnies ferroviaires cherchent à obtenir des garanties de paiement.

Les nouveaux arrivants, tels que le Hanjin Scarlet, sont gérés au cas par cas par les terminaux. À l’heure actuelle, le Hanjin Scarlet V0029E est toujours ancré au port de Prince-Rupert, en attente d’une confirmation d’accostage.

En ce qui concerne les navires qui transportent des marchandises pour d’autres transporteurs membres qui sont des clients importants pour les terminaux et les compagnies ferroviaires de la côte ouest, nous nous attendons à ce qu’ils soient déchargés dans un délai raisonnable, alors que tous les intervenants, tels que les terminaux et les compagnies ferroviaires, s’emploient à élaborer des processus et des politiques liés aux responsabilités commerciales et, bien sûr, aux garanties de paiement.

Selon les renseignements qui sont actuellement disponibles sur la situation financière de Hanjin, Delmar envisage une déclaration de Force majeure. En outre, les importateurs encourront des frais supplémentaires tels que, mais sans s’y limiter, des frais relatifs aux ports, aux terminaux et aux compagnies ferroviaires, qui pourraient ne pas être payés par Hanjin.

Ces frais, s’ils sont évalués par les entités impliquées, seront facturés aux expéditeurs et consignataires énumérés sur les connaissements de Deltrans. Nous exigerons en outre des garanties de paiement de tous les clients.

Delmar a conclu des accords provisoires avec le CN afin d’entrer en possession du nombre limité de marchandises qui sont touchées dans son réseau et s’organisera pour faire transporter ces marchandises vers leur destination finale aussitôt que Hanjin et les terminaux parviendront à conclure une entente sur la procédure finale sur la libération d’un bateau à vapeur.

Delmar recommande fortement à tous ses clients d’examiner les commandes à venir et d’effectuer leurs réservations le plus tôt possible. Bien que le retrait de Hanjin de l’alliance CKYHE mènera à des périodes de non-navigation (blank sailings), c’est-à-dire des semaines sans départ de navires de l’alliance, nous savons également que Hyundai pourrait déployer des navires supplémentaires afin d’atténuer la pénurie de capacité.

En outre, les vacances à venir en Chine augmenteront également la pression sur la capacité déjà réduite. Certains transporteurs ont également annoncé des périodes de non-navigation après la Golden Week, ce qui augmentera davantage les problèmes liés à l’espace. Bien que Delmar ait conclu des accords avec bon nombre d’autres transporteurs, il ne fait aucun doute qu’une pénurie grave d’espace est imminente. Les importateurs devraient envisager le transport uniquement par navire et les acheminements vers Halifax lorsqu’ils planifieront leurs importations à venir.

Les marchandises des réservations placées auprès de Delmar qui n’ont pas été expédiées sont déroutées par tous les bureaux d’origine de Delmar afin d’assurer que ces réservations ne sont pas touchées par la situation de Hanjin. Il incombera à l’exportateur de la marchandise achetée conformément à des Incoterms FAB de s’acquitter de tous frais supplémentaires de changement de réservation.

Si un exportateur refuse d’accepter les frais de modification de réservation, votre représentant de Delmar vous en fera part.

À l’heure actuelle, les services ferroviaires accélérés (SFA) sont toujours offerts par les terminaux. Les importateurs devraient donc examiner leur rapport d’état du DCMS et communiquer avec le bureau local de Delmar si ces services sont requis.

Delmar continue de surveiller cette situation extraordinaire et s’efforcera de tenir informés ses clients de tout changement.

Nous prévoyons être en mesure de récupérer toutes les marchandises canadiennes et d’offrir des solutions de livraison viables à tous les clients de Delmar. Il convient toutefois de noter que des frais supplémentaires devront probablement être acquittés dans la plupart des cas.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s